Livraison garantie
100% clients satisfaits
Satisfait ou remboursé
Support réactif
Paiements sécurisés

Qu’est-ce qu’un dermographe ?

Publié par Lionel VENET le

Qu’est-ce qu’un dermographe ?

Petit rappel de l’histoire :

Le stylo électrique d’Edison

Thomas Edison invente en 1876 le stylo électrique qui sera le précurseur du démographe. Son stylo équipé de bobines électriques vibre à cinquante piqûres par seconde et sert à créer un pochoir en passant un rouleau encré sur le pochoir troué qui transfère l’écriture sur une feuille de papier. L’invention d’Edison devait à l’origine faciliter le travail des secrétaires.

 

Le génie d’O’Reilly

Utilisant des aiguilles anglaises liées entre elle à une baguette avec de la soie, appelé technique du « handpoke », un certain Samuel F O’Reilly s’interroge sur la façon dont il pourrait perfectionner le procédé. S’inspirant du stylo de Thomas Edison, il en améliore le concept et fait breveter son invention à New York le 8 décembre 1891. La création de cette machine qu’il nommera « dermographe » révolutionnera l’art du tatouage à jamais.

 

Présentation du dermographe :

Dermographe 2 blog Ink Shirt

Le dermographe permet l'insertion de l'encre sous la couche la plus haute de l'épiderme. Il est composé d'aiguilles attachées à une barre avec un canon électrique, les pointes se déplaçant rapidement.

Il apparut au début du 19ème siècle et est basé sur le mécanisme particulièrement puissant de cloches actionnées par deux bobines électromagnétiques, il signera un tournant décisif pour le dermographe électrique.

Le dermographe électrique est alimenté par une source de courant de 5 à 10 volts, la tige-aiguille étant mise en mouvement par l'ensemble "masselotte/bobines" lors de la mise sous tension, par le biais d'une pédale-interrupteur. Le mouvement des aiguilles peut varier entre 3000 et 5000 va et vient par minute, soit 60 à 70 par secondes.

 

Dermographe 3 blog Ink Shirt

Au début du 20ème siècle c’est le début de la standardisation du dermographe et de sa diffusion au Etats Unis notamment grâce à la publicité faite dans les magazines tel que le Billboard ou nombre d’artistes tatoueurs/inventeurs comme Samuel O’Reilly, Charlie Wagner, Lew Alberts, Franck Howard et Edwin E.Brown commencent à faire leur publicité.

En même temps que les colorants industriels, le dermographe fit entrer le tatouage dans l’air moderne se substituant ainsi aux techniques ancestrales.

 

Les deux différents types de dermographes :

Il existe aujourd’hui 2 types de dermographe, les dermographes qui fonctionnent grâce à un système d’électro-aimants permettant de générer un mouvement continu de bas en haut et ceux montée sur un axe rotatif actionné par un moteur.

Les machines à bobines

Les machines à bobines sont celle que l’on retrouve le plus dans le monde du tatouage. Les aiguilles montées sur un axe à débattement qui monte et descend permettent de multiples réglages que ce soit la vitesse d’exécution, le tracé, l’ombrage, le remplissage.

Machines rotatives

Les machines rotatives ont la spécificité d’être montées sur un axe rotatif et d’être actionnées par un moteur. Elles offrent moins de possibilités de réglages mais sont nettement plus silencieuses et sont de plus en plus performantes et trouvent de plus en plus d’utilisateurs.

 

Dermographe 1  blog Ink Shirt

 

 

La source principale de cet article est le blog buzz worthy tattoo de Carmen Nyssen (https://www.buzzworthytattoo.com/) que je vous invite à découvrir si vous souhaitez approfondir un peu plus encore le sujet.

← Article précédent


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

{% include 'toto' %}